La contre-histoire de Michel Onfray
Jonathan Sturel

« Puisque Michel Onfray n’est plus le même qu’en 2014 et qu’il partage maintenant, avec nous les contestataires du progressisme, des adversaires communs, la crainte que nourrissaient mes amis était que je fournisse aux nouveaux adversaires de l’écrivain, qui sont aussi les nôtres, des arguments contre lui, c’est-à-dire contre nous par ricochets. Ils trouvaient plus pertinent de soutenir le nouvel Onfray, de faire cause commune avec lui, de l’associer à un front commun contre l’axe médias-macronie-mondialisme. Pour ma part, j’avais développé une idée inverse, d’ailleurs soutenue par d’autres amis, qu’il fallait au contraire rappeler d’où vient Onfray afin justement de contribuer à véhiculer un message fort : oui, un homme peut venir de ce que la gauche fait de pire et réussir pourtant à s’en sortir. »

 

Jonathan Sturel

Six ans plus tard.

241 pages, 14,77 euros.

Couv onfray site.jpg