Les raisons du nationalisme
Léon de Montesquiou

Dans ce texte paru en 1905 et réédité ici pour la première fois, Léon de Montesquiou (1873-1915) convoque les œuvres et la pensée de plusieurs figures importantes du monde des idées autour d’un objectif : expliquer ce qu’est le nationalisme.
 

Pour articuler sa puissante démonstration, il cite Maurice Barrès, Paul Bourget, Louis de Bonald, Frédéric Le Play, Auguste Comte, etc., et permet aux lecteurs de découvrir que le nationalisme, loin d’être cette caricature de militarisme belliciste fabriquée par ses adversaires, est en réalité une philosophie politique complète s’exprimant sur la forme institutionnelle du pays, sur les questions sociales et économiques, sur les sujets de défense et de géopolitique, sur l’art et la culture, sur la loi, sur l’organisation de l’autorité politique, sur la religion et la métaphysique, etc. ; en somme qu’il est un vaste ensemble intellectuel et politique qui n’oublie rien et qui relie entre eux tous les aspects de la vie nationale à partir d’une idée maîtresse : les intérêts prioritaires de la France.

Léon de Montesquiou est mort pour la France le 25 septembre 1915.

Avant-propos de Jonathan Sturel.

COUV Les raisons du nationalisme, octobre 2021 pour site.jpg

161 pages, 12 euros.