Vie de saint Martin
Sulpice Sévère

Vie de saint Martin, de Sulpice Sévère, a été dès sa diffusion en 397 un succès considérable qui a contribué à étendre la renommée déjà grande de Martin, évêque de Tours. Il s’agit là d’un document d’une valeur historique incomparable, écrit par un proche disciple de Martin, de son vivant. La piété chrétienne s’inspire de ce texte depuis 1600 ans, et les historiens s’en servent toujours comme principale source biographique sur le célèbre « évangélisateur des gaules ». Grâce à lui, nous sommes renseignés sur les mentalités, les admirations, les sensibilités, les doutes et les croyances de nos ancêtres du 4ème siècle. À ce titre aussi, ce texte, arrivé jusqu’à nous grâce à l’intérêt que les lecteurs et les croyants lui portent depuis ces temps reculés, participe à notre compréhension d’un monde enfoui.

 

Le récit se concentre principalement sur les miracles accomplis par Martin, et livre aussi quelques exemples de la sagesse et de l’enseignement de l’évêque. Pour combler les attentes que ses contemporains manifestaient alors à l’endroit du saint de Tours, Sévère écrit ensuite ses Lettres et ses Dialogues qui sont des compléments aussi importants que la Vie.

 

Nous y découvrons un Martin animé d’une foi brûlante, constamment sollicité pour ses dons miraculeux et persécuté à ce titre par le « malin esprit », qui lui rend souvent visite pour le perdre mais que Martin met chaque fois en fuite. Sur son passage, le saint crée des vocations, fait naître la foi dans le cœur des hommes et inspire des milliers de nouveaux disciples.

 

Vie de saint Martin est l’un des textes les plus importants de l’histoire de l’évangélisation de l’Occident aux temps antiques. 

Vie de saint Martin, couverture pour site.jpg

123 pages, 10 euros.